Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 avril 2008

Poissons d'avril

Amis pêcheurs, sortez vos gaules, le poisson revient, gai et frétillant.

1451186490.jpg

 

Guy Tétard, président du p'tit bouchon drouais n'en démord pas. "Je n'ai jamais vu autant de truite dans un cours d'eau. Depuis quelques saisons, la Blaise est redevenue limpide et transparente. A chaque lancé, c'est une prise assurée". Et les amateurs d'enchaîner les records : 65 cm pour Kevin Goujon, 61 cm pour André "dédé" Frichti, 59 cm pour Jo Languille. Premiers à se réjouir de cette résurgence, les  commerçants ont vu leur stock d'appâts partir en quelques jours.

Les riverains ont également relevé une recrudescence de badauds aux abords de la Blaise. Sur le pont, face au cinéma Delta, il ne se passe pas une demi-heure sans qu'un pêcheur ne rôde à la recherche d'un spot foisonnant. Un peu plus loin, au niveau de l'ancienne usine de casseroles, c'est un enchevêtrement de lignes qui domine.

Devant l'ampleur du phénomène, les élus réhabilitent certains plans d'eau laissés à l'abandon. A titre d'exemple, l'étang des Châtelets qui fut un haut lieu de la pêche à l'écrevisse et au gardon prépare sa toilette de printemps et vient d'être rempoissonné avec 700 kg de tanches, 1200 kg de carpes et 825 kg de brochets. Que du gros.

Si à "la Sainte-Catherine, les truites tournent l'échine, à la Saint-Blaise, elles reparaissent". Foi de pêcheur bien gaulé.

01 avril 2007

La nouvelle piscine sort de l'eau

medium_01.jpgD'ici quelques semaines, les drouais vont retrouver les joies de la baignade en plein air grâce à l'ouverture d'un tout nouveau centre nautique. A l'origine du projet, un bienfaiteur sentimental a légué une partie de sa colossale fortune pour la réhabilitation de la piscine municipale laissée en déshérence depuis quelques saisons et dans laquelle, stipule le contrat d'aménagement, il "eut ses premiers émois amoureux". Amis kékés, bombez le torse, les naïades sont de retours.

Une équipe d'architectes et d'entrepreneurs oeuvre déjà dans la plus grande discrétion pour la réalisation cet espace dédié aux "Jeux et Plaisirs aquatiques", fruit d'une conception évoquant le commandant Cousteau et Ibiza. Une fois matérialisé, l'ensemble prendra une physionomie globale avant-gardiste : des arcs de cercle fluorescents borderont les extrémités du nouveau bassin dans sa largeur; Un geyser d'eau culminera à plus de cinq mètres ; Une réplique des fonds de l'océan indien sera reconstituée avec faune et  flore d'origine ; Des enceintes acoustiques sous marines diffuseront un mélange de house sub-sonique ; Des sirènes-hôtesses vous serviront cocktails (sans alcools) et friandises.

Les instigateurs du tout nouveau complexe ont déjà concocté une inauguration à la mesure de l'évènement. Si pendant un temps Pamela Anderson était pressentie pour couler la première brasse, il se préciserait que Laure Manaudou viennent en personne papillonner dans le grand bain.  Mais bon, pas de vagues, l'info doit être tenue secrète pour ne pas noyer le poisson dans l'eau.