Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 février 2008

Cuisines et dépendances

A six semaines du premier tour des élections municipales, ça s'agite furieusement derrière les fourneaux. Entre le gratin de courges et le mou de veau en civet, les candidats préparent activement leurs salades.

Mais où ça donc?
Commençons la tournée des popotes par une triste nouvelle : L'UMP déménage. Exit le porte-bonheur, siège de la permanence des présidentielles et des législatives. La bande à Gégé, sûrement en quête de visibilité, part s'installer place Métezeau, à l'emplacement de feu Intersport. Le PS a déjà emménagé rue d'Orfeuil à la place d'un ancien pressing et le modem occupe depuis belle lurette un petit local rue parisis. Voilà pour les forces en présence et leur QG de campagne. Pas d'adresse connue pour Miled Zrida qui semble préférer battre le pavé ; quant au duo Jaffrenou-Quérité, les réunions se font sur un bout de table quand ce n'est pas sur un coin de zinc.

 

bdae61cbd7298e6522832e6477aa63e3.jpg

Le QG des socialistes, rue d'Orfeuil

 

 

02 mars 2007

La triste façade de l'UMP

medium_Dreux_003.jpgLa permanence de l'UMP pour les présidentielles est donc ouverte depuis quelques jours. Un local spartiate avec en guise de bienvenue, un rideau de fer tiré face à la porte d'entrée. Certes, il suffit de faire un petit pas sur le coté pour contourner le dit rideau mais on peut faire mieux pour recevoir les gens et a fortiori ses  électeurs potentiels.

La devanture n'est guère plus incitative. Quelques supports visuels de Nicoals Sarkozy en noir et blanc sont scotchés en vitrine - cherchez la séduction du candidat dans son regard.  Curieux tout de même de ne pas voir la véritable affiche de campagne (rupture de stock?) à la place de ce sinistre portrait daté qui laisse apparaitre un personnage à la mine roublarde et défiante et qui rappelle le coup de force d'Act-up, détournant et légendant ainsi ce même cliché :

 

medium_t-Affiche_Sarkozy_Votez_LePen.jpg


L'intérieur du local est quant à lui dépouillé, meublé à la portion congrue  : une table en formica, quelques chaises ordonnées contre un mur, des étagères à tiroirs, éclairages à néon... Bon on sait bien que les locataires sont juste de passage. Mais personnellement, je n'irai pas prendre un thé chez eux. 

 


02 février 2007

L'UMP croit aux signes

medium_Dreux_075.jpgCa ne s'invente pas. En vue des prochaines élections présidentielles, la fédération locale de l'UMP a établi sa permanence en lieu et place du Porte bonheur, l'ancien magasin de jouets et de farces et attrapes.
Simple hasard ou démarche superstitieuse?
Gare toutefois aux symboles, car le local se trouve rue des embûches.