Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 octobre 2008

C'était la dernière séance...

2008_1015End0001.JPG

...et le rideau sur l'écran est tombé. Voilà, le Delta, c'est fini. Snif. Hier soir, sur le coup de minuit, les portes se sont refermées, à jamais. L'histoire continue avec le Ciné Centre, le futur multiplexe, mais voilà, l'avenir du Delta me préoccupe. Que va devenir ce temple du septième art bâti sur les fonts baptismaux de l'Eden et qui avait nécessité de gros travaux pour sa construction? Il avait fallu creuser profond pour encastrer deux salles en sous-sol et à cette occasion les ouvriers du chantier avaient même découvert un souterrain reliant le cinéma à l'ancienne chapelle. Aujourd'hui, il va rester un joli complexe, un peu défraîchi certes mais qui dispose de belles capacités et de beaux volumes.

Mais pour revenir à ma question initiale, donc, que va devenir l'ensemble? Peut-être qu'un sympathique internaute pourra nous informer sur l'avenir du Delta. Sinon, spéculons - à titre gratuit, je tiens à le préciser, en ces périodes de turbulences financières. Moi, par exemple, j'imaginerais bien un auditorium des musiques avec différents styles selon les salles. Ou bien un cinéma spécialement dédié à la projection du Rocky Horror Picture Show. Ou un théâtre expérimental... Si vous avez des idées, des suggestions, c'est juste en dessous, sur le lien "commentaire".

06 octobre 2008

Clap de fin...Moteur!

chtx 075.jpgDans quelques jours, les projecteurs du cinéma Delta s'éteindront, définitivement. Il restera à la fin de la dernière séance un peu de pop-corn sur la moquette, un emballage d'esquimau coincé entre deux sièges. Et des souvenirs, forcément. D'affiches, d'ambiance, de guichetiers. De décor, comme cet épais crépi au mur et ce grand rideau à fenêtres publicitaires. De gens, bien sûr, que l'on retrouvait sur le trottoir pour "refaire" le film. Et puis il y a ces condensés de vie qui remplissent notre pendant nostalgique avec leurs instants d'émotion ou d'ennui profond. Un flirt en suivant "La Boum" du coin de l'oeil . Un frisson passager  pendant "Amytiville". Une franche rigolade avec "La cage aux folles". Un baillement pour le "Pirate des Caraïbes II".

Depuis longtemps, on se plaignait du Delta. De sa programmation. De ses sièges. Du mauvais son. D'un public parfois trop chahuteur. D'autres persifleurs ont repris le refrain de la complainte lorsque les époux Brunet, propriétaires du Delta ont lancé dans les tuyaux leur idée de multiplexe. Trop couteux. Trop subventionné. Irréaliste. Mais le cinéma, c'est aussi du rêve, il faut avoir un peu la tête dans les étoîles pour y croire. Alors les Brunet ne se sont pas démontés et sont allés au bout de leur projet.  Un multiplexe pour satisfaire aux envies des cinéphiles drouais. 1535 places, 9 salles, 250 séances par semaine, un café, de la V.O... Un gigantisme relativement déconcertant pour Dreux, mais on reparlera business un peu plus tard si vous voulez bien. Place au spectacle et au divertissement. Soufflez les lumières et ouvrez grands vos yeux. Chut...

salle1.JPG

L'une des salles du multiplexe drouais baptisé "Ciné Centre".

 

15 février 2007

Sept nouvelles toiles et du pop-corn à gogo

L'arlésienne voit enfin le jour !! Le projet d'implanter un cinéma multiplexe, déjà prévu à l'aube du millénaire, puis repoussé, puis laissé en carafe, ressort enfin des cartons. Le conseil municipal réuni en séance plénière vient d'accorder une subvention de 400 000 euros pour la construction d'un ensemble dont le coût global est estimé à 6,2 millions d'euros. Le maire de Dreux, Gérard Hamel, a pesé de tout son poids sur le dossier en privilégiant le projet des époux Brunet, actuels propriétaires du Delta, au détriment de grands groupes comme Pathé-Gaumont ou UGC.

Ce nouveau complexe de sept salles, situé entre l'arrière du lycée Rotrou et le Palais des sports devrait ouvrir ses portes en 2008. L'avenir du delta reste quant à lui en pointillé...