Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 décembre 2011

Durocasserie 2011 : les résultats

Hasard ou coïncidence ? La Durocasserie 2011 consacre l’altercation entre Jean-Pierre Gaboriau et Gérard Hamel au sujet de l’intercommunalité au moment même où la communauté des villages du drouais se rallie à l’agglomération drouaise.

Il y a quelques mois, Gaboriau et Hamel avaient échangé quelques politesses par presse interposée, le maire de Châteauneuf-en-Thymerais accusant son homologue de Dreux de détourner les communes adhérentes à sa communauté vers celle du drouais.

La même querelle avait déjà opposé Michel Lethuillier à Gérard Hamel – tous deux récompensés à cette occasion par la Durocasserie 2008. Le maire de Chérisy avait refusé d’adhérer à la Communauté d’agglomération du drouais, provoquant au passage l’ire du Député-Maire de Dreux. Mais les enjeux de l’intercommunalité ont bouleversé les rapports de force entre les deux compères. Il y  a quelques jours, Michel Lethuillier, président des villages du drouais, a en effet signé auprès du Préfet le rattachement de sa communauté de communes à l’agglo drouaise.

Cette stratégie n’est pas sans soulever une question élémentaire. On sait Gérard Hamel hésitant sur son avenir à la mairie de Dreux et l’hypothèse de son renoncement à de quoi aiguiser l’appétit des prétendants à son siège de président de l’agglo. Respectueux de la réforme de l’intercommunalité, Michel Lethuillier fait prévaloir  l’intérêt général en se raccrochant à la locomotive drouaise. Mais cette intention peut également masquer d’autres ambitions.

Mais revenons à nos chers lauréats qui par leurs saillies ont porté haut l’esprit de clocher. Félicitations à Jean-Pierre et surtout Gérard qui apparaît pour la deuxième fois au palmarès de la Durocasserie.

Les résultats :

 Durocasserie 2011.JPG

Chronologie des lauréats

2007 : La permanence de l'UMP, rue des embûches

2008 : Les relations tumultueuses entre Gérard Hamel et Michel Lethuillier

2009 : La Rosière de Madame Husson 

2010 : Pierre-Frédéric Billet et sa Marianne de plomb

12 décembre 2011

Durocasserie 2011

Chaque année, Clochemerle-les-Dreux décerne un prix récompensant une action insolite, burlesque,incongrue... ou "clochemerlesque". La tradition se perpétue ainsi depuis 2007. Une sélection d'évènements ayant fait l'actualité est soumise au vote des internautes. L'évènement le plus plébiscité remporte le titre de Durocasserie de l'année.

Une fois de plus, nos élus tiennent le haut du pavé, rivalisant de chicaneries et grosses bourdes. Olivier Marleix, le Maire d'Anet, est sorti de l'anonymat national grâce à un excès de vitesse. Nous avont découvert Mohammed Tabit, la nouvelle figure drouaise de l'UMP qui a pimenté la campagne des Cantonales en titillant le paisible Daniel Frard. Enfin, Gérard Hamel et Jean-Pierre Gaboriau sont fâchés. Ca ne date pas d'hier mais les hostilités ont repris à propos du débat sur l'intercommunalité.

A vous de jouer maintenant. Vous avez jusqu'au 25 décembre pour voter. Le palmarès sera rendu public quelques jours après.

 

Elisez la Durocasserie 2011

 

 

Règlement

Art.1 : Le vote se déroule du 12 au 25 décembre 2011 inclus

Art.2 : Chaque votant ne peut exprimer qu'un seul suffrage

Art.3 : La sélection prend en compte tous les évènements s'étant produits entre le 1er janvier 2011 et le 30 novembre 2011

Art.4 : L'évènement ayant remporté le plus de suffrage à l'issue du concours sera déclaré "Durocasserie de l'année". En cas d'égalité, le prix sera pourfendu et partagé.

Art.5 : "La durocasserie de l'année" est un titre honorifique sans trophée, ni couronne, ni gains pour le vainqueur.

Art.6 : Clochemerle-les-Dreux n'est nullement responsable de la vindicte et de l'opprobre occasionnées pour le vainqueur de la "Durocasserie de l'année".

13 octobre 2011

Shopping télé

Voilà un jeu qui peut vous paraître insupportable si vous détestez les campagnes de pub.

La vidéo met en scène deux émissaires blondes d'Evasion FM, une radio qui émet de la Picardie à la région centre. Elles sont allées à la rencontre de plusieurs commerçants drouais.

A vous de retrouvez l'identité et l'enseigne de ces commerçants.


Zoom sur DREUX ! par evasionfm

31 décembre 2010

Durocasserie 2010

Pour un jeune politicard branché, la communication passe aujourd'hui par le buzz. Peu importe la profondeur du message à délivrer pourvu qu'il soit grassement répandu. La jeune garde UMPiste locale - avec Pierre-Frédéric Billet aux avant-postes - a ainsi emprunté la voie de l'humour pour faire parler d'elle. La délirante trouvaille de nos bateleurs en culottes courtes s'appelle "Marianne de plomb" (en référence aux Marianne d'or) et est censée épingler les actions ou déclarations cocasses de nos personnalités politiques (de gauche, sectarisme oblige car à droite, on ne dit jamais de conneries). Au ban des lauréats : Eric Lenud (catégorie meilleur prof d'histoires drôles - pour avoir égratigné le Maire), Harold Huwart (catégorie le talent en politique, c'est pas automatique) et Mohamed Bougafer (catégorie je parle de moi parce qu'on ne me connaît pas - allusion à la publication de son autobiographie).

La pantalonnade de ces précieuses ridicules aurait pu rester confidentielle si elle n'avait pas été avantageusement relayée par la Rep' et l'Echo Républicain. Un non-évènement qui en dit long sur l'appréciation éditoriale de nos localiers. Puisqu'il en est ainsi, proposons d'autres prix du même acabit. Le meilleur pétomane, la plus grosse courge locale, la Miss tête d'oeuf... On en rigolerait presque si c'était drôle, dirait le sapeur Camembert. "On peut faire de la politique à droite et s'amuser. Ce n'est pas parce qu'on est à l'UMP qu'on est forcément vieux à 20 ans", prévient l'un des initiateurs de cette baliverne.  Un aveu parfaitement ironique, commenterais-je.

Ecartés de toute concertation, leurs aînés de la section locale de l'UMP ont officieusement blâmé cette démarche. Ne parlons pas des récipiendaires qui à défaut de se pincer pour le croire en voyant leur nom jeter en pâture dans la presse, doivent se gausser de l'incurie créative et idéologique de leurs jeunes opposants.

Pas besoin de sondage donc pour désigner la Durocasserie de l'année. Elle fait l'unanimité. J'avais un temps pensé à mettre en concurrence les épisodes de l'élection de Miss Agglo et celui de l'évadé du commissariat. Fuir en fait les classiques distinctions politiques. Impossible, hélas, d'y échapper. Pierre-Frédéric Billet, tu as mérité ton bâton de Maréchal du plus beau four de l'année. Et la Durocasserie qui va avec.

Les déjà-titrés

2007 : La permanence de l'UMP, rue des embûches

2008 : Les relations tumultueuses entre Gérard Hamel et Michel Lethuillier

2009 : La Rosière de Madame Husson 

17 avril 2010

Faites vos jeux

On oublie trop souvent que Dreux a produit quelques uns des esprits les plus brillants du canton des trois vallées. Bon, ils ne sont pas tous très connus du grand public mais peu importe la gloriole pourvu qu'on ait le talent! D'ailleurs, vous avez peut-être sans le savoir un génie des lettres ou un kamikaze de l'algèbre pour voisin. Autant de valeur cachée qu'il faut savoir exhumer de temps à autre. Alors le comité des fêtes organise ce week-end le XIVème festival des jeux de l'esprit. Vous y trouverez toutes sortes de compétitions mentales à fort potentiel intellectuel.

Pour vous mettre l'eau à la bouche, voici un petit exercice de niveau 1 - c'est à dire réservé aux mous du bulbe rachidien. Je me suis laissé aller au jeu en publiant ma composition plus bas, en zone "commentaires". Voilà un nuage de tags. A vous d'écrire une histoire en employant chacun de ces mots.

jeux esprit.jpg