Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 mars 2012

Miss en pli

« Les belles filles drouaises existent : dommage qu’elle ne sortent jamais ! » Marcel Taupin se lamentait ainsi de l’absence de visibilité des plus jolies plastiques de la ville. Lui qui avait goûté aux plus prestigieux concours de beauté – de miss Lentilles du Berry en passant par la Déesse du chalumeau de Louhans – se désespérait de ne plus croiser une quelconque manifestation de grâce et d’élégance à Dreux.

L’approche du concours de Miss Durocasse – ex Miss Agglo – n’engageait guère plus son enthousiasme. Après avoir assisté aux éditions précédentes, et tout de même déboursé 8 euros pour voir de loin un mini défilé de cinq concurrentes, Marcel avait trouvé l’addition un peu salée pour un résultat aussi maigre. Même s’il reconnaissait volontiers les avantages physiques des candidates.

Surtout, il ne comprenait pas la vocation de cette Miss, fantasme éphémère d’un soir, qui une fois élue, disparaissait des animations locales.

Mauvais coup commercial, la Miss ? Comme le répétait souvent un ami pêcheur, « Une fois ferré, le poisson ne doit plus filer ». Cet évènement sans suite agitait juste temporairement le Landerneau. Et chacun reprenait ensuite le cours monotone de ses affaires.

Marcel Taupin, qui appréciait beaucoup les réseaux sociaux, s'était tout de même rendu sur la page de son amie Camille, pour voir le déroulé de la soirée. La gagnante, Jessica Bertholle lui plut tout de suite. Il se risqua même à lui céder un "j'aime", preuve que sous ses airs de vieux ronchon passéiste, il encourageait les bonnes actions locales.

 

06 février 2012

Le théâtre du Blanc-Manteau

La neige à Dreux est toujours un évènement. Non pas qu'elle soit rarissime, il arrive que quelques flocons tombent de temps en temps l'hiver. Mais quand la neige se cramponne au sol, lorsque tout est blanc et que les automobilistes font du chasse-neige sur les routes, tout le monde ne parle que de ça. Encore mieux, tout le monde se rapproche. On parle plus facilement à son voisin, on se prête la pelle pour dégager son pas de porte, il y a comme une solidarité naissante avec bonne humeur contagieuse. Dans ces conditions, on aimerait bien qu'il neige plus souvent.

2010_0110Neige20100061.JPG

 

Quelques contacts Facebookiens ont publié de jolies photos. Je les relaie.

Rue du Bois Sabot par Virginie Laval.jpg

La rue du Bois-Sabot par Virginie Laval

 

Avenue des Fenôts par Virginie Laval.jpg

L'avenue des Fenôts par Virginie Laval

 

Place du vieux Pré vers le stade par Raphaël Fattelay.jpg

Vers le Vieux Pré par Raphaël Fatteray

11:43 Publié dans Etat des lieux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dreux, neige

03 janvier 2012

Quelques héros drouais

France 3 proposait hier soir à 21h30 un magazine inédit en 2 numéros intitulé "Au coeur de l'urgence".

Une partie du reportage est consacré aux médecins du SAMU de Dreux et leur intervention en hélicoptère  pour soigner les malades et les blessés en un temps record.

Benoît Fromentin, Véronique Julie et Olivier Fougeras sont les héros de ce coup de projecteur.

26 décembre 2011

Durocasserie 2011 : les résultats

Hasard ou coïncidence ? La Durocasserie 2011 consacre l’altercation entre Jean-Pierre Gaboriau et Gérard Hamel au sujet de l’intercommunalité au moment même où la communauté des villages du drouais se rallie à l’agglomération drouaise.

Il y a quelques mois, Gaboriau et Hamel avaient échangé quelques politesses par presse interposée, le maire de Châteauneuf-en-Thymerais accusant son homologue de Dreux de détourner les communes adhérentes à sa communauté vers celle du drouais.

La même querelle avait déjà opposé Michel Lethuillier à Gérard Hamel – tous deux récompensés à cette occasion par la Durocasserie 2008. Le maire de Chérisy avait refusé d’adhérer à la Communauté d’agglomération du drouais, provoquant au passage l’ire du Député-Maire de Dreux. Mais les enjeux de l’intercommunalité ont bouleversé les rapports de force entre les deux compères. Il y  a quelques jours, Michel Lethuillier, président des villages du drouais, a en effet signé auprès du Préfet le rattachement de sa communauté de communes à l’agglo drouaise.

Cette stratégie n’est pas sans soulever une question élémentaire. On sait Gérard Hamel hésitant sur son avenir à la mairie de Dreux et l’hypothèse de son renoncement à de quoi aiguiser l’appétit des prétendants à son siège de président de l’agglo. Respectueux de la réforme de l’intercommunalité, Michel Lethuillier fait prévaloir  l’intérêt général en se raccrochant à la locomotive drouaise. Mais cette intention peut également masquer d’autres ambitions.

Mais revenons à nos chers lauréats qui par leurs saillies ont porté haut l’esprit de clocher. Félicitations à Jean-Pierre et surtout Gérard qui apparaît pour la deuxième fois au palmarès de la Durocasserie.

Les résultats :

 Durocasserie 2011.JPG

Chronologie des lauréats

2007 : La permanence de l'UMP, rue des embûches

2008 : Les relations tumultueuses entre Gérard Hamel et Michel Lethuillier

2009 : La Rosière de Madame Husson 

2010 : Pierre-Frédéric Billet et sa Marianne de plomb

12 décembre 2011

Durocasserie 2011

Chaque année, Clochemerle-les-Dreux décerne un prix récompensant une action insolite, burlesque,incongrue... ou "clochemerlesque". La tradition se perpétue ainsi depuis 2007. Une sélection d'évènements ayant fait l'actualité est soumise au vote des internautes. L'évènement le plus plébiscité remporte le titre de Durocasserie de l'année.

Une fois de plus, nos élus tiennent le haut du pavé, rivalisant de chicaneries et grosses bourdes. Olivier Marleix, le Maire d'Anet, est sorti de l'anonymat national grâce à un excès de vitesse. Nous avont découvert Mohammed Tabit, la nouvelle figure drouaise de l'UMP qui a pimenté la campagne des Cantonales en titillant le paisible Daniel Frard. Enfin, Gérard Hamel et Jean-Pierre Gaboriau sont fâchés. Ca ne date pas d'hier mais les hostilités ont repris à propos du débat sur l'intercommunalité.

A vous de jouer maintenant. Vous avez jusqu'au 25 décembre pour voter. Le palmarès sera rendu public quelques jours après.

 

Elisez la Durocasserie 2011

 

 

Règlement

Art.1 : Le vote se déroule du 12 au 25 décembre 2011 inclus

Art.2 : Chaque votant ne peut exprimer qu'un seul suffrage

Art.3 : La sélection prend en compte tous les évènements s'étant produits entre le 1er janvier 2011 et le 30 novembre 2011

Art.4 : L'évènement ayant remporté le plus de suffrage à l'issue du concours sera déclaré "Durocasserie de l'année". En cas d'égalité, le prix sera pourfendu et partagé.

Art.5 : "La durocasserie de l'année" est un titre honorifique sans trophée, ni couronne, ni gains pour le vainqueur.

Art.6 : Clochemerle-les-Dreux n'est nullement responsable de la vindicte et de l'opprobre occasionnées pour le vainqueur de la "Durocasserie de l'année".