Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 février 2007

L'UMP croit aux signes

medium_Dreux_075.jpgCa ne s'invente pas. En vue des prochaines élections présidentielles, la fédération locale de l'UMP a établi sa permanence en lieu et place du Porte bonheur, l'ancien magasin de jouets et de farces et attrapes.
Simple hasard ou démarche superstitieuse?
Gare toutefois aux symboles, car le local se trouve rue des embûches.

15 janvier 2007

Tri sélectif : Valentino Gambuto met les pieds dedans

En bon bûcheron de la politique, Valentino Gambuto fait feu de tout bois et ce malgré le redoux. Emboitant le pas des commerçants drouais mécontents des nouvelles dispositions concernant le tri sélectif, le chef de fil des socialistes s'est une nouvelle fois fendu d'une grosse colère dans les colonnes de l'Echo Republicain (10 janvier).

"Les commerçants du centre ville sont mécontents et ils ont raison. Ils ne sont pas les seuls à être gênés par les changements opérés dans le ramassage des ordures ménagères. Les habitants aussi commencent à souffrir depuis qu'il n'y a plus qu'un seul ramassage au lieu de deux"

Le leader de l'opposition locale précise toutefois sa position sur les questions environnementales, en soutenant les mesures entreprises par la CAdD. Mais fin stratège, il tâcle son ennemi préféré.

" Si le passage au tri sélectif représente un surcoût pour la CAdD, c'est à la mairie [de Dreux] de prendre en charge cette part et non aux commerçants ou aux riverains qui demandent un deuxième passage. Elle paye bien ce service à la CAdD autour du marché couvert, les jours de marché, pour les non-sédentaires, elle peut bien le faire pour les sedentaires et les riverains".

Gambuto, maire de Dreux, c'est la promesse de rues sans un grain de poussière.

14 janvier 2007

Gérard Hamel a des boules de cristal

Pour présenter ses voeux, le président de la Communauté d'Agglomération du Drouais (CAdD) s'est livré a un exercice de style prophétique. Gens de Dreux, ne tremblez plus, le meilleur est à venir. Extraits de ses déclarations :

"En 2009, la CAdD sera la capitale de la pile à combustible, 150 nouveaux emplois auront été crés sur l'ancien site de LG Philips Display ainsi que 80 autres au pôle tertiaire de la gare"

"En 2012, il ne reste plus que 5 hectares sur les 150 de la ZAC Portes Sud où de belles sociétés emploient déjà  350 personnes, tandis que les parcours et sentiers touristiques des trois vallées sont pratiquement achevés grâce au beau travail de l'office du tourisme documentaire"

"En 2013 débuteront les travaux de la 4e tranche de la ZAC des Livraindières"

"En 2016, les responsables des différentes communautés de communes de l'arrondissement de Dreux décideront de travailler en commun pour une population qui sera de de 100 000 habitants en 2017"

Gérard Hamel observe-t-il les astres? Tire-t-il les tarots? Voit-il dans le marc de café? Quoiqu'il en soit, on ne lui connaissait pas ce talent visionnaire. Si vous souhaitez bénéficier de ses dons extralucides, prière de laisser un message au modérateur qui transmettra.

 

19 décembre 2006

Le costard de la semaine

"Je n'aime pas l'autoritarisme dont Valentino Gambuto fait preuve. Et puis il convoite tout... Il se fait même élire à des commissions et n'assiste pas aux réunions de ces commissions par la suite. C'est quelqu'un qui a raccroché le wagon de la gauche en cours de route. Je ne serai pas candidat sur sa liste, non. Mais il ne me le demandera pas quoi qu'il en soit."

Jacques Duval, conseiller muncipal divers gauche, à propos d'un improbable rapprochement avec le leader du PS local lors des prochaines municipales.  (La Rep, 15/12/2006)

03 décembre 2006

Bruck de décoffrage

"Jean-Pierre Stirbois était un homme très bien". L'hommage posthume de Jean Bruck, placé hors contexte dans une question adressée à Jacques Lemare par la République du Centre, détonne un peu même si elle ne surprend pas.

Pour mémoire, Jean-Pierre Stirbois fut le bras droit de Le Pen au début des années 80. Organisateur de la machine idéologique, il incarnait la tendance nationaliste et solidariste du Front National. Avec 16% des voix obtenues lors des élections municipales de Dreux en 1983, il contraignit la droite à se rallier à son parti. Une "première" qui catapulta le FN sur le devant de la scène politique. Jean Bruck, inscrit sur la liste RPR de Jean Hieaux, bénéficia de cette alliance pour accéder à l'exécutif municipal.

Alors... en quoi il était très bien Stirbois? Aux fléchettes? En histoires drôles? En relations humaines? On veut savoir!!!