Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 mai 2012

Legislatives 2012 : la foire d'empoigne

La campagne est à peine lancée, les candidatures tout juste déposées et voilà la droite qui se voit déjà en haut de l'affiche avec une force de persuasion qui relève plus de la méthode Coué que de la logique pythagoricienne. Mais en privé seulement.

Olivier Marleix qui se montrait très optimiste voilà quelques semaines lors de ses réunions d'appartements avait pourtant tempéré son enthousiasme au soir de l'élection de François Hollande. Et si la vague rose abordait les côtes drouaises? Mais depuis le dépôt de la liste des candidats, une humeur de confiance règne dans les rangs de l'UMP.

La raison est simple. Il lui faut à tout prix éviter une triangulaire qui profiterait à la gauche. Pourtant, l'affaire semble entendue dans la bouche de Gérard Hamel, qui voit plus que jamais en Marleix son futur successeur. La raison à cet optimisme ? Le nombre de candidats, 15 au total. Difficile dans ces conditions d'identifier parfaitement les participants dans cette foire d'empoigne. Et puis cette surenchère n'est pas sans poser quelques problèmes de logistique à commencer par le nombre insuffisants de panneaux pour coller les affiches de campagne.

En déchiffrant cette liste, on retrouve quelques revenants (Dieudonné, Jacques Dautrême), quelques habituées (Gisèle Quérité, Béatrice Jaffrenou), quelques inconnus (Alain Aripa, Christien Chassaing, Thyphaine Rahault, Rondo Tsizaza). Et puis deux vedettes locales. L'inclassable Mourad Souni toujours en quête de son orient politique et Fatima Karboubi, ex-pasionaria de Gérard Hamel, du temps où elle présidait l'association Femmes +.

Bref un gros peloton où les voix devraient s'éparpiller, rendant la barre des 12,5% qualificatifs pour le second tour quasiment infranchissable pour un troisième larron. Un duel entre Gisèle Boullais et Olivier Marleix se profilerait en toute logique, c'est en tous cas l'analyse catégorique de certains observateurs de l'UMP.

Olivier-Marleix_Christelle-Minard.jpg

Olivier Marleix (UMP) et sa suppléante, Christelle Minard

Gisèle Boullais Legislatives 2012.JPG

Gisèle Boullais (PS) et Daniel Frard, son suppléant


Mais bon, l'électorat local a révélè au cours des dernières présidentielles sa volatilité - voire son opportunisme - sur Dreux, tandis qu'en zone rurale il manifestait son désengagement de la droite classique au profit du Front National. Alors on peut toujours spéculer sur l'issue attendue du scrutin. Surtout lorsque l'on sait que l'étiquette UMP n'est pas la plus prisée par les électeurs et que le rayonnement d'Olivier Marleix peine à percer au delà du canton d'Anet.


La liste des candidats pour la 2e Circonscription (Dreux)
- Alain Aripa (Union pour la France), suppléant : Philippe François
- Gisèle Boullais (PS), suppléant : Daniel Frard
- Christien Chassaing (La France en Action), suppléant : Sylvie Roy
- Mirelle Dambrun (Debout la République), suppléant : Jean-Louis Gaillard
- Jacques Dautreme (Union de la Droite Nationale), suppléant : Roland Maitre
- Dominique Maillot (POI), suppléant : Béatrice Jaffrenou
- Olivier Marleix (UMP), suppléant : Christelle Menard
- Dieudonné Mbala Mbala (aucun), suppléant : Ahmed Gouasmi
- Fatima Mention-Karboubi (Parti Radical), suppléant : Jean-Louis Bernard
- Gisèle Querité (PCF), suppléant : Dominique Duplan
- Thyphaine Rahault (NPA), suppléant : Dimitri Monforte
- Mourad Souni (Union des Radicaux, Centristes, Indépendants et Démocrates), suppléant : Sophie Willemin
- Rondo Tsizaza (le centre pour la France), suppléant : Benoit Piednoel
- Jérôme Van de Putte (FN), suppléant : Philippe Leroy
- Luc Viry (LO), suppléant : Xavier Chesneau

Commentaires

Dieudonné encore présent à Dreux.?
Il y réside ?.

Écrit par : pierlouim | 24 mai 2012

En tout cas la parité est de mise, tout au moins pour les deux premiers de liste...

Écrit par : pierlouim | 24 mai 2012

Pas de domicile à Dreux pour Dieudonné. En revanche une adresse à Vert-en-Drouais.

Écrit par : Jack | 25 mai 2012

Les commentaires sont fermés.