Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 novembre 2011

Chefs d'oeuvres invisibles

Dans un post publié le 12 novembre dernier, l'équipe pédagogique de l'école Saint-Martin nous présente une fresque qui orne le mur de sa salle de réunion. Beaucoup plus classe qu'une affiche du SNES. Il est en outre précisé que cette peinture est l'oeuvre d'Edouard Michon (1848-1943). Rien de plus.

salle des fresques St martin .JPG

Alors je prends le relais. Michon est né à Anet mais a suivi sa scolarité au collège Saint-Pierre - Saint-Paul de Dreux. Il peint principalement sur murs intérieurs avec pour source d'inspiration son environnement local. Dreux est une muse pour ceux qui en douteraient encore... Il fixe ainsi de nombreux paysages de la vallée de l'Eure, des vues d'Anet et ses environs. Difficile toutefois de les admirer puisque ses oeuvres figurent dans des lieux inaccessibles au public.

Dreux, une ville d'art qui cache ses trésors. Il existe ainsi au plafond d'une salle de la Caisse d'Epargne deux portraits de personnalités drouaises. Mais je ne sais pas lesquelles - de fins limiers sauront peut-être retrouver leur identité. D'autres, représentant les comtes de Dreux, ont été peints dans le Beffroi. Enfin, cette grande fresque murale à l'huile (233 X 583 cm!) a servi à la décoration du réfectoire de l'école Saint-Martin. Elle représente Dreux en vue générale avec ses principaux monuments et Saint-Martin en premier plan.

Voilà pour la grande histoire. Pour la petite, ce panorama aurait pourtant dû disparaitre. Au milieu des années 50, les équipes techniques de la ville viennent donner un coup d'éclat aux bâtiments de l'école. On prévoit notamment de ripoliner les murs. Sur l'un d'eux, Noël Ferrand, un jeune géomètre présent sur le chantier, se désole de l'état déplorable de la peinture de Michon. Pour le chef d'équipe, il faut faire place nette et se débarrasser de cette vieille croûte délavée.

2010_0602tableau0003.JPG

Ferrand proteste et soutient qu'il faut restaurer. Il en avise son ami Marcel Marliez, peintre en bâtiment à la ville mais aussi artiste en privé. Les deux hommes arrivent à convaincre les autorités publiques de mettre en oeuvre des travaux de restauration. Marcel Marliez sera chargé de redonner un peu de couleurs à la Vue générale de Dreux. Sans lui, les profs de Saint-Martin n'auraient aujourd'hui qu'une vue sur les tracts syndicaux et le menu de la cantine.

Commentaires

Merci pour vos lumières concernant la petite histoire de "notre" fresque. ;)

La salle renfermant ces peintures car il y en a d'autres, fut longtemps la salle de restauration des plus petits. Depuis la rentrée, elle a servi de salle des maîtres le temps que celle d'origine soit repeinte. A présent, elle sert pour les grandes réunions.

Nous sommes très fiers d'enseigner dans de tels lieux. Les élèves sont souvent amenés, au cours de leur scolarité, à les étudier, les admirer.
Elles feront l'objet d'un post dans les prochains...jours !

Peut-être qu'un jour, ces peintures pourront être admirées lors de journées patrimoine ? Pourquoi pas ?

Écrit par : Carole MADELON-MARIE | 24 novembre 2011

L'idée est lancée... espérons qu'elle soit entendue.

Écrit par : Jack | 25 novembre 2011

Pourquoi pas effectivement faire visiter ces fresques lors d'une journée du patrimoine ainsi que ce qui reste de l'ancienne "maison du gouverneur" avant les nouveaux batiments de 1877. ainsi que les fresques du même Michon dans l'ex salle des mariages dans l'ex mairie dans l'ex Caisse d'Epargne. Vais en causer autour de moi aux Quidedroit drouais.

Écrit par : pierlouim | 01 décembre 2011

Tout ce qu'a restauré Mr.Marcel MARLIEZ en fresques pour la ville de Dreux,( dans la chapelle de la grande rue aussi ) a été fait avec talent et modestie.

Ce serait une très bonne idée que de pouvoir faire visiter ces fresques.

Écrit par : tahoma balieri | 22 décembre 2011

Merci pour l'aide que vous m'avez apporté pour découvrir l'auteur d'une peinture trouvée il y a quelques années représentant l'ancienne place des halles et signée E. M; datant de 1910 environ.

Écrit par : pitrou | 24 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.