Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 mai 2010

Incompétent... et alors?

2010_0515frrrr0072.JPGCe matin là, Marcel Taupin déambulait tranquillement en Grande rue quand il découvrit la boucherie Dumont  vidée de tout son mobilier. Il fut à la fois surpris de voir disparaître l'un des derniers haut lieu du commerce de bouche du centre ville et en même temps contrarié qu'une nouvelle boutique soit ainsi à l'abandon dans cette artère commerçante. Une drôle de note affichée en vitrine attira son attention...

2010_0515frrrr0071.JPG

Renseignement pris, cette note ne vise aucunement Monsieur Dumont. Mais le propriétaire des lieux, qui dispose d'autres biens dans le secteur, a voulu marquer son agacement vis à vis de son débiteur, un élu manifestement guère doué pour le commerce. Avec une bonne dose de flegme, il souligne son inquiétude de laisser un mauvais gestionnaire participer aux destinées des finances locales.

Ne soyons pas dupes. Quand on est responsable d'un budget ou de façon plus globale, de politique économique, tout ne se passe pas comme ailleurs. Si l'on commet une faute, on ne se fait pas virer, on obtient une promotion.

Nos gouvernements successifs ont creusé un déficit abyssal, la dette publique bat des records chaque année. Il n'y a donc pas de raison de laisser ce pouvoir de nuisance aux plus hauts dignitaires de l'Etat. Nos élus locaux méritent eux aussi leur part d'incompétence.

Les commentaires sont fermés.