Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 décembre 2009

Durocasserie 2009

La trêve terminée, place aux festivités! "Il était temps!" lâche-t-on en coulisse... Eloigné des terrains blogosphériques depuis quelques mois, je réapparais exceptionnellement pour vous présenter les candidats à l'élection de la Durocasserie 2009. La Durocasserie, pour rappel, est ce petit clin d'oeil adressé aux plus belles perles de la vie drouaise.

En vérité et pour tout vous dire, je n'ai pas été un observateur assidu de l'actualité locale des derniers mois. Certains faits insolites m'auront sans doute échappé. Par conséquent, je vous laisse le soin de réparer cette légère défaillance en zone "commentaires".

Pour cette troisième édition, j'ai quand même sélectionné quatre interventions rigolotes, pas toujours inspirée mais plutôt sympathiques.

La première concerne Nora Husson qui, en pleine montée de sève printanière, tire à boulet rouge sur l'organisation de la miss Agglo 2009. Extraits : "Les Miss sont l'illustration d'une exploitation de l'être humain, traitées en femme-objet, exhibées en maillot de bain. Cela présente un caractère dégradant et constitue une atteinte à la dignité humaine, cette initiative incite au voyeurisme et il est impensable de faire une telle utilisation du corps humain à des fins commerciales". Cachez ce sein donc.

Il y a aussi Jean-Pierre Larsonneur, jamais en manque de solutions révolutionnaires, qui suggérait à l'occasion des débats sur le projet Coeur d'Agglo de déplacer la gare et d'enterrer la ligne de chemin de fer au niveau du carrefour de la rue Saint-Denis. Hé pourquoi pas? Je n'ai rien contre. Dans le même ordre d'idée on pourrait - par exemple - installer le Beffroi dans les jardins de la Chapelle Royale pour les Naturalies.

Gérard Hamel s'est également trouvé une nouvelle croisade. On se rappelle de ses propositions de couvre-feu pour mineurs. A plusieurs reprises cette année, il s'est prononcé pour sanctionner les propriétaires de poubelles laissées trop longtemps sur la voie publique. Notre bien-aimé maire - on l'aura compris - affectionne les enfants qui rangent leur chambre et surtout qui y restent.

Au chapitre de l'art (et du cochon?), les promeneurs de la rue Saint-Thibault auront peut-être remarqué ce canard géant d'un jaune pétant paisiblement assis au milieu du jardin de la maison du lion. Cette oeuvre d'art, tout d'aluminium forgé, est signée John Totoff. Un artiste qui trouve son inspiration dans son bain.

2009_0510Trt0052.JPG

Bon vote!

Durocasserie 2009
Elisez la Durocasserie 2009
Nora Husson et la miss Agglo
Jean-Pierre Larsonneur et son train
Gérard Hamel et ses poubelles
John Totoff et son canard


View current results
free polls and surveys @ www.votations.com

Règlement

Art.1 : Le vote se déroule du 10 au 31 décembre 2009

Art.2 : Chaque votant ne peut exprimer qu'un seul suffrage

Art.3 : La sélection prend en compte tous les évènements s'étant produits entre le 1er décembre 2008 et le 30 novembre 2009

Art.4 : L'évènement ayant remporté le plus de suffrage à l'issue du concours sera déclaré "Durocasserie de l'année". En cas d'égalité, le prix sera pourfendu et partagé.

Art.5 : "La Durocasserie de l'année" est un titre honorifique sans trophée, ni couronne, ni gains pour le vainqueur. Mais vous pouvez toujours demander à Monsieur le Maire de vous signer un chèque en blanc.

Art.6 : Clochemerle-les-Dreux n'est nullement responsable de la vindicte et de l'opprobre occasionnés pour le vainqueur de la "Durocasserie de l'année".