Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 février 2009

Chaussée aux moines

La rue du gruyère fait encore parler d'elle. A force, et pour reprendre un célèbre feuilleton radiophonique des années 50, on va finir par parler du fromage qui tue.

La scène s'est déroulée hier après-midi sur le coup de 15 heures. Au milieu d'engins de forage, un groupe d'ouvriers travaille aux fondations du chantier de réhabilitation des anciens services techniques de la ville, rue des Caves. Le temps est maussade, la pluie ruisselle sur les casques, le sol prend des allures de champ de boue. Puis, c'est l'incident. Un mur de soubassement adossé à la rue de La Plane s'écroule, provoquant un éboulement de près d'une tonne de terre. Six ouvriers essuient les plâtres. L'un d'eux est touché par l'éboulement.

2009_011456570025.JPG

Ce nouvel épisode d'un quartier aux sous-sols poreux et calcaires aurait pu connaître une issue plus fatale. Après bien des alertes et quelques menus faits divers, la chaussée s'était dérobée un beau matin de 2006, laissant place à un cratère de six mètres de large sur trois de profondeur et occasionnant de graves lésions sur les habitations riveraines. Les services de voirie avaient alors déchargé plusieurs tonnes de terre et de gravats pour remblayer ce gigantesque trou d'infortune. Un pis-aller pour cette région devenue extrêmement sensible aux effets conjugués des vibrations et du ruissellement des eaux de pluie.

Avec la réouverture de la rue de La Plane aux automobilistes et les travaux de constructions juste à proximité, on ne s'étonnera pas de cette nouvelle avarie. Mais on peut s'interroger sur la prise de conscience des pouvoirs publics vis à vis de la dangerosité du site et la nécéssité de prendre des mesures réellement efficaces pour éviter tout nouvel incident.

Commentaires

le "trou d'infortune", je suis fan... on n'a pas trouvé de grande blonde silliconée au fond, des fois ?

Écrit par : Ellie | 18 février 2009

Les commentaires sont fermés.