Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 septembre 2008

TAG à faire c'qu'on t'dit

Les premiers frimas annoncent généralement les premiers rhumes. On se découvre un poil, on oublie de se laver les mains et hop voilà un petit microbe qui nous saisit et vient  gentiment dérégler notre belle mécanique. Ici pourtant, je ne parlerai point de virus mais juste de ces petits messages pleins d'attention qui nous incite à prolonger la chaîne d'un réseau, selon la formule imposée. Pierlouim a pensé à moi, j'apprécie le geste. Voilà donc ma mission :

- citer la personne qui vous a tagué(e)
- choisir un livre, l'ouvrir à la page 123
- recopier à la 5ème ligne les cinq lignes suivantes
- indiquer le titre du livre, l'auteur, l'éditeur, l'année d'édition
- taguer 4 personnes dont vous souhaitez connaître les lectures,
les avertir par courriel ( ça leur fera plaisir)

Dont acte....

"Ernest pousse un gémissement.

- On est marron, pleurniche-t-il. Tout ce bouzin pour la peau, c'est pas possible!

Staube me sourit froidement.

- Il... il vous a parlé avant de mourir?

- S'il m'avait parlé, il ne serait pas mort... Et je ne serais pas ici..."

Le fil à couper le beurre, San-Antonio, Editions Fleuve noir, 1955.

 

Et je refile la patate chaude à :

- Eric Allouche

- Philou

- Ion

- Barbara

 

 

Commentaires

On ne dit pas "Le fil à couper le beurre... " mais "Le fil à couper le citoyen français issu de l'immigration". OKi ?

Écrit par : Ellie | 29 septembre 2008

Bon Jack l'a dit, l'a fait...
Ha, ce cher Antonnio...
Lecture de mes jeudi aprés midi d'adolescence....
Ces quelques lignes me remettent dans l'ambiance, je rajeunis de quarante ans...
Merci Jack de cette cure de Jouvence...

Bravo Ellie on reconnait bien la professionnelle du verbe......

Écrit par : pierlouim | 30 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.