Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 septembre 2008

Un bouquet pour Viollette

L'hommage aurait pu passer pour un paisible rassemblement entre copains-pêcheurs, comme au temps jadis où les amateurs de gaules se réunissaient pour l'empoissonnement des étangs. En y regardant de plus près, on reconnaissait pourtant quelques huiles locales ancrées à gauche. Mohamed Bougafer, Birgitta Hessel, Christian Mager-Maury, Maurice Legendre, Eric Duquesnoy... Bref, l'assemblée n'avait rien d'une brochette de barbeaux. Plutôt de fidèles pélerins venus rendre hommage (à leur mentor? Leur guide spirirtuel?) à Maurice Viollette, dont la disparation un 9 septembre 1960 est sujette à une petite cérémonie entre camarades socialistes et tenants d'un certaine vision de la laïcité.

Septembre 1960 137.jpg

Of course, le parterre de sympathisants et autres amis reconnaissants s'est dégarni au fil du temps. Pourtant, au lendemain du décès de l'ancien ministre d'Etat du front populaire, une foule considérable se massa autour du Beffroi, devenu chapelle ardente pour la circonstance. Chaque année ce fut à la même date, un cortège d'hommes et de femmes politiques, parfois de simples citoyens drouais reconnaissants qui vinrent se recueillir sur le monument commémoratif posté juste en face de la sous-préfecture. Françoise Gaspard, qui écrivit d'ailleurs un ouvrage à son sujet, fut l'une des plus assidue. François Mitterrand, alors secrétaire général du PS, vint également y déposer une gerbe de fleurs.

Mais bon avec le temps va, tout s'en va... l'affluence des premières années s'est réduite en un petit attroupement qui tient difficilement sur les deux colonnes d'un tabloïd. Heureusement il reste encore quelques disciples qui veillent précieusement sur l'héritage et la mémoire de la personnalité drouaise la plus marquante du XXème siècle.

Commentaires

Décidemment,à chaque fois on m'oublie!
J'étais à cette commémoration,on me voit derrière CMM je porte des lunettes.
La semaine précédente j'avais publié un post sur l'anniversaire de la mort de VIOLLETTE.
Or le 09/09/08,deux évènements de taille:la venue de martine aubry et la réunion de la commission éducation , ce qui nous a privés de militants de la mémoire.
Merci à vous pour ce post.
EA

Écrit par : ERIC ALLOUCHE | 18 septembre 2008

Samedi pour les journées du patrimoine, je ne raterai pas de visiter la maison de Maurice viollette, exceptionnellement ouverte ce jour là...
Quand en ferra-ton un musée ?.......
C'est vrai il ne faut pas oublier Viollette....

Écrit par : pierlouim | 19 septembre 2008

plus le temps de venir régulièrement à Dreux via le blog. Tu me mailes ??

Écrit par : Philippe | 22 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.