Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 août 2008

Les insolites du passé (6/6)

Parlons un peu sport en cette période Olympique.

Il y a quelques décennies, au début des années 50, l'Espérance-Cheminots recrutait par le plus grand des hasards un « international hongrois ». Il faut resituer le phénomène dans le contexte footballistique de l'époque. La Hongrie est alors la nation invincible qui révolutionne les codes tactiques et stratégiques du ballon rond. Elle inflige des corrections aux équipes dominantes que sont l'Allemagne et l'Angleterre. Alors imaginez l'aubaine pour le club drouais d'enroller un joueur de la trempe d'un Puskas.

Malheureusement après quelques jours de performances sportives, la police débarque et arrête l'attraction locale. L'international hongrois était en fait un escroc recherché par toute les polices de France et de navarre.

Autre affaire de duperie chez les footeux, plus contemporaine. Yamani Ouasti, annoncé comme un jeune prodige de 17 ans, débarque au Dreux FC en 1989. Sur le papier, son parcours chez les jeunes est une référence : c'est un espoir du football français, passé par les plus garnds centres de formation qui curieusement vient s'échouer en terrain drouais. « Je viens à Dreux car j''ai envie de m'éclater », déclare-t-il. Bon, soit, mais sur le terrain le rendement de la future star est loin de satisfaire les ambitions du club. Et dès la saison suivante, Ouasti disparaît des tablettes. On retrouvera sa trace trois ans plus tard, à la rubrique "faits divers" pour usage de faux après s'être fait passer pour Dominique Rocheteau auprès des recruteurs.

Commentaires

Au Fait, Quelles sont les performances de Jack aux jeux olympiques ???.

Écrit par : pierlouim | 22 août 2008

Péchés véniels lorsque l'on voit la grande escroquerie internationale qu'est le football d'aujourd"hui!

Écrit par : Tonton | 26 août 2008

Se faire passer pour Dominique Rocheteau ... mais quelle idée bizarre. Jamais je n'y aurais pensé.

Écrit par : Ellie | 27 août 2008

Je comprends ton étonnement Ellie. Mais à l'époque, Dominique Rocheteau faisait figure d'autorité dans le monde des agents de joueurs. Se faire recommander par l'ancien ange vert, c'était le sésame assuré pour rejoindre n'importe quel club professionnel.

Écrit par : Jack | 29 août 2008

Les commentaires sont fermés.