Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 avril 2008

Esprit, es-tu là?

1048425540.JPGDrouaises, drouais, l'heure est venue de vous secouer les méninges. Finie la douce paresse intellectuelle, place à l'ébullition cérébrale. L'office du tourisme stimule ce week-end votre matière grise en organisant les 12e Jeux de l'esprit. Pas de défilé de flamme au programme mais des tournois de belote, de dominos, des matches d'improvisation (sortes de joutes verbales), de bridge, d'échecs, un concours de poésie, de pyramide, une dictée...

Pour être dans le ton et en guise d'échauffement, je vous propose d'écrire un commentaire imposé où doivent figurer tout (ou une partie de) ces mots :

Bermuda / Marcel Taupin / Sex toy / Brushing / Mauvaise haleine / Introduire / Durillon / Cornichon / Cornemuse / Gérard Hamel / Mobylette / Paris Hilton / Canisite / Coralines / OGM / Fer à repasser.

Bonne chance à tous. 

Commentaires

Paris Hilton n'avait qu'à bien tenir son fer à repasser. Sans cela, Marcel Taupin, qui s'était réveillé avec une mauvaise haleine à force d'ingurgiter des cornichons au chocolat, n'aurait pas des bermudas aussi fripés qu'un sex toy acheté aux Coralines. La matinée commençait bien mal et s'annonçait chargée : il fallait remettre ce brushing en place, sortir Médor aux Canisites et soigner ce durillon. Dehors, une mobylette pétéradante conduite par Gérard Hamel s'arrêta au bord d'un champ d'OGM.
On était samedi matin, un jour de printemps. Les jeux de l'esprit venaient de commencer...

Écrit par : Dany | 19 avril 2008

Mardi, j'ai mis mon Bermuda pour aller en excursion à Dreux. Mon guide, mon cicérone, Marcel Taupin himself délaissa quelques heures son Sex toy et arborant un superbe Brushing du plus bel effet 80's, il me guida dans les rues encore enneigées en cette précoce saison d'avril (normal quand on est aussi près du cercle polaire, n'est-ce pas). Je le suivais de loin, à cause de sa Mauvaise haleine mais je m'amusais follement : nous essayâmes même de nous Introduire dans l'église au moment dans la messe lorsque Marcel fut plié en deux de douleur par l'irritation survenue à son Durillon.

"Espèce de Cornichon, lui dis-je ! tu aurais dû mettre un sparadrap, maintentant, tu nous joues de la Cornemuse au point que tu risques de réveiller Gérard Hamel qui dort bien légitimement en son hôtel. Tu hurles, tu hurles, plus fort que le moteur d'un Mobylette kittée ! Même Paris Hilton sur son dernier disque ne fais pas autant de raffut !!!"
Heureusement, nous passâmes aux abords d'un Canisite où nous pûmes nous asseoir tranquillement dans l'herbe car c'était le seul endroit du parc qui fût épargné par les déjections canines. Oui, je sais, ça rime avec Coralines. D'ailleurs c'est là que nous achetâmes le sparadrap adéquat et sans OGM qui enraya la douleur taupinesque. L'ultime solution, mais je préférais l'éviter, eût été de l'assommer à coups de Fer à repasser.

Quelle aventure...

Écrit par : Ellie | 19 avril 2008

Le tourisme pourrait être un atout pour Dreux.

Écrit par : ERIC ALLOUCHE | 20 avril 2008

Ce matin-là Marcel Taupin avait rendez-vous aux Coralines avec Gérard Hamel pour recueillir ses opinions sur les OGM. Il donna un coup de fer à son bermuda, se fit un brushing pour domestiquer sa tignasse et aspira une bouffée de spray-menthe pour effacer sa mauvaise haleine. Il poussa un cri de douleur au moment d'introduire son pied droit dans sa chaussure: son durillon avait heurté le sex-toy en forme de cornichon que sa copine, aussi belle et pas plus futée que Paris Hilton, avait rangé-là. Une fois le mal apaisé, il sortit de chez lui en maugréant qu'il aurait mieux fait d'aller jouer de la cornemuse et enfourcha sa mobylette garée comme d'habitude à côté du canisite.

Écrit par : coco vanille | 28 avril 2008

Les commentaires sont fermés.