Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 novembre 2007

Jean de lettres

Il y a quelques mois, ma bonne amie Ellie, de passage à Dreux, m'avait fait l'honneur de rédiger quelques bafouilles sur ce blog. Elle parlait, entre autres choses, d'une statue de Molière (1622-1673) au théâtre municipal, détail dont s'empressait de rectifier Pierlouim, ardent défenseur de la cause culturelle drouaise, qui trouvait injuste que l'on prit Jean de Rotrou (1609-1650) pour l'auteur du Bourgeois gentilhomme.

68c0216de053fae7ab455c7d2300bb60.jpg

869083156aeec0ec01d4fa6db702e6c8.jpg

A adopter le même style capillaire, on s'emmèle forcément les rouleaux. Rotrou avait peut être la moustache un peu plus gauloise et Molière le cheveu plus plat. Encore s'agissait-il de perruques...

Mais outre leur goût commun pour les permanentes, il existe une corrélation entre les deux. Molière joua au Palais Royal  "Vanceslas", oeuvre première de notre illustre dramaturge drouais en préambule de certaines de ses pièces comme "le cocu imaginaire", "l'école des maris", "le medecin volant" ou "les fâcheux". Une comédie de Rotrou, "La soeur", fut également présentée au public parisien mais fut très rapidement retirée de l'affiche à cause de ses faibles recettes. Le tiroir-caisse, ultime baromètre du succès, décidait déjà de la pérennité d'une oeuvre.

 

Commentaires

Etait-ce bien la peine de souligner une fois de plus mon étourderie. Non, en fait, c'est gentil de me citer, Jack.
Je suis très flattée ^^

Écrit par : Ellie | 30 novembre 2007

Beaucoup de points communs entre Molière et Rotrou...
Mais c'est sourtout entre Rotrou et Corneille qu'on peut en trouver le plus....

Molière est mort en scene. Rotrou est revenu à Dreux à l'appel de ses concitoyens en pleine épidémie de choléra pour attraper et mourir de cette infection..La statue dont on voit les moustaches a été fabriquée en bronze aprés souscription des Drouais vers 1880. En 1940, les allemands ont fondu la statue en bronze qui a été remplacée par celle que l'on voit maintenant en pierre place Rotrou.

Écrit par : pierlouim | 01 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.