Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 août 2007

Nationale 12

c8146cbe8e063277cefa7914aee66b78.jpg
Un champ de fleurs au pied des immeubles... Ca vous épate, hein? Alors ça va peut être vous en boucher un coin d'apprendre que Nationale 12 est devenu en quelques semaines le tube de l'été.
 
De toutes les routes de France et d'Europe
Celle que j'préfère est celle qui conduit 
En auto ou en auto-stop
Vers les abords de St Remy
 
D'un côté, vous avez Dreux-plage, à hauteur de l'ancienne radiotechnique, vaste étendue de sable larguée de manière impromptue par les bonshommes des travaux publics chargés de remettre en état la bretelle d'accès tant désirée depuis ... hou lala, 4 ans?
De l'autre, la vision d'un trajet bucolique avec ses jardins fleuris, ses belles des champs qui cueillent à tout rompre cosmos, soucis, centaurées et autres zinnias. On est bien Nationale 12, surtout quand il s'agit de quitter Paris.

Commentaires

C'est vrai qu'on est bien à Dreux. Chassez-moi donc tous ces parisiens ! Dreux aux Drouais !

Écrit par : Ellie | 29 août 2007

J'ai vu à la télé au 13 heures de JP Pernaud une séquence qui peut expliquer ce champ de fleurs que l'on trouve entre la nationale et les garages du transporteur Delisle.
"Les agriculteurs transforment leur champs laissés en jachêre en gazon japonnais, c'est à dire avec un tapis de fleurs des champs. Pourquoi? Pour sensibiliser les citatins que nous sommes aux problèmes de l'agriculture.. Les petites fleurs ainsi semées peuvent être cueillies."

Mais ce champs fleuris drouais servira certainement bientôt à l'élargissement de la nationale 12. (Les travaux trainent en longueurs depuis que l'Etat a refourgué aux régions les frais d'entretien des nationales).

Écrit par : pierlouim | 02 septembre 2007

N.B. Si on regarde bien autour de Dreux on trouve un certain nombre de ces champs en jachères fleuris.

J'en ai vu ainsi plusieurs entre Dreux et Nogent le Roi.

Écrit par : pierlouim | 02 septembre 2007

oui j'ai vu ce magnifique champs de fleurs! il embellit vraiment la nationale qui se retrouve avec ça d'un côté et les jardins ouvriers de l'autre!

vraiment sympa la balade!

Écrit par : aurél | 04 septembre 2007

oui j'ai vu ce magnifique champs de fleurs! il embellit vraiment la nationale qui se retrouve avec ça d'un côté et les jardins ouvriers de l'autre!

vraiment sympa la balade!

Écrit par : aurél | 04 septembre 2007

Les fleurs sont magnifiques en effet, le dernier commentaire posté ici un peu moins, qu'appelle t on "jardins ouvriers" ???...

Écrit par : Abdel | 10 septembre 2007

Juste en face du dit champ, bordant la nationale 12, se trouve effectivement des jardins ouvriers. Il s'agit là d'une organisation centenaire qui permet aux gens dépourvus de jardin de cultiver leur potager ou leurs fleurs sur un petit lopin de terre. Il en existe à plusieurs endroits de la ville mais je ne saurai tous vous les citer... Pierlouim a peut-être plus d'informations que moi à ce sujet...??

Écrit par : Jack | 10 septembre 2007

rôôôôôô... d'accord je vois tout à fait ce que c'est... effectivement ce sont bien des jardins ouvriers en face... et c'est vrai aussi que j'ai toujours connu cet axe de la N12 avec ces jardins cultivables en face... :-)

Écrit par : Abdel | 13 septembre 2007

Eh oui les jardins oubriers coordonés par la rue Saint Jean et nommés poétiquement "coins de terre" sont en train de disparaitre peu à peu (rue de Rieuville, avenue Delescluze entre bien d'autre)...

Ils vont tous être rassemblés au quai aux ânes le long de la Blaise juste avant la ...N 12. Ce beau terrain probablement inondable déjà doté de superbes cabanes de jardin a été inauguré tout récemment par le Maire.....

Je peux vous dire que les jardiniers ouvriers ainsi délocalisés ne sont pas trés content (je suppose aussi que la location de ces "coins de terre" a été sérieusement augmentée).....

Écrit par : pierlouim | 14 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.